Indra Nooyi : 10 ans à la tête de PEPSICO

Indra Nooyi : 10 ans à la tête de PEPSICO


Née dans le sud de l’Inde en 1955, Indra Nooyi, est depuis 2006, Présidente de la société PEPSICO.

Intelligente, travailleuse acharnée et véritable visionnaire, Indra Nooyi a grandi en Inde où elle a obtenu un MBA en gestion avant de poursuivre ses études aux Etats Unis, en 1978, dans l’illustre université de Yale.

Son ascension fulgurante en fait aujourd’hui, l’une des 10 femmes les plus puissantes au monde. Ses talents de stratège, elle les exercé d’abord dans de grands groupes tels que Johnson & Johnson ou Motorola, avant d’intégrer PEPSICO en 1994 et d’en devenir, en 2001, la directrice financière.

Architecte en chef du redressement spectaculaire du géant américain, elle a su inspirer une stratégie porteuse d’avenir à la société, en l’orientant sur la nutrition, l’environnement et l’international. Depuis son accès à la Présidence du groupe, Indra Nooyi a installé, au cœur de sa stratégie, la valeur donnée à l’humain, au « talent », et en a fait la clé de sa réussite.

PEPSICO aujourd’hui

PEPSICO, est un leader mondial du secteur agroalimentaire qui propose des boissons et des produits alimentaires. Le groupe génère plus de 65 milliards de dollars, grâce à son large portefeuille produit de 22 marques.

Sa forte présence sur les marchés étrangers, impulsée par Indra Nooyi, notamment en Inde ou au Brésil, a permis à PEPSICO de se positionner en tant qu’acteur majoritaire pour une croissance durable dans le Monde. À travers l’offre de produits respectueux de l’environnement, basés sur une nutrition saine, PEPSICO propose un avenir meilleur à la planète. Sa devise, « un engagement qui a du sens » : «Performance With Purpose ».

52% du chiffre d’affaires de PEPSICO est généré par la vente de produits snacks et le reste, par la vente de boissons. Implanté dans plus 200 pays, la majorité de son chiffre d’affaires est généré par le marché américain, en augmentation régulière. PEPSICO a l’ambition d’accéder à la même rentabilité dans les autres pays, dont la France, où elle a implanté une de ses filiales, en 1993 et qui représente 40 % du marché des chips.

Face à la perte de vitesse du marché des sodas, PEPSICO poursuit son engagement et s’adapte aux nouvelles demandes du consommateur, avec l’achat de KeVita, une boisson à base de probiotiques.

Y a-t-il un leadership féminin ?

Indra Nooyi souhaite mettre son expérience au service des femmes chefs d’entreprises en développant un club business. PEPSICO a en effet acquis des valeurs humaines et sociétales, prospères à son développement. Être un bon leader ne suffit pas à l’influence que l’on a sur un groupe. Empathie, relationnel, communication sont des qualités souvent féminines, qui favorisent la participation de chacun au processus de décision, encouragent l’innovation et la créativité des équipes. Dans sa quête de l’excellence, dans l’importance donnée au collectif, la femme dispose naturellement d’une intelligence émotionnelle qui lui permet d’être davantage présente à elle-même et aux autres, en étant à la fois dans l’analytique et dans le stratégique. Bien moins présentes sur des postes à haute responsabilité, les leaders féminins ouvrent pourtant la voie à une autre forme de management, porteur de sens autant que de performance.

Conclusion

Indra Nooyi est un modèle de leadership féminin. Elle a offert un futur prometteur à PEPSICO et à ses employés. Consciente de ce qu’une femme peut apporter en plus sur des postes à hautes responsabilités, la prochaine étape de son chemin, est la création d’un club business pour les femmes dirigeantes d’entreprises.

Henda Zaiani